112 - Le Site dont vous êtes le Héros ll" group="shares" />

Le Site dont vous êtes le Héros

Lecture des livres dont vous êtes le héros

Publié le

Vos adversaires semblent être au moins une dizaine, peut-être plus. Ils se rapprochent. La lumière crue de la lampe flexible projette de gigantesques ombres noires sur le mur derrière eux et semble accroître leur nombre.

Vous reculez pour vous emparer de la lampe sur le bureau et vous la jetez sur le premier malfrat, une sorte de singe monstrueux qui fait tournoyer au-dessus de sa tête une grosse barre de fer. La lampe l'atteint avec un bruit sourd et la pièce est plongée dans le noir. Seules les lumières de la ville brillent derrière les vitres.

Vous sautez rapidement au plafond et vos adversaires se bousculent dans l'obscurité. Vous vous accrochez avec les mains et, d'un coup de rein puissant, vous balancez vos genoux en avant pour frapper deux de vos ennemis du menton.

Votre sens d'araignée se met à bourdonner brusquement et, soudain, des bras puissant vous tirent par les jambes. Vos doigts sont solidement fixés au plafond, mais c'est le plafond qui ne résiste pas. Il finit par céder et vous vous retrouvez au milieu d'une masse d'individus déchaînés.

Vous avez au moins un avantage sur vos agresseurs. Lorsque vous frappez quelqu'un, vous êtes sûr qu'il s'agit d'un adversaire. De plus, le Caïd a certainement ordonné à ses hommes de main de ramener la marchandise en bon état, ce qui n'est pas à négliger. Mais cela ne vous empêche pas de recevoir des coups violents de toutes parts.

Votre sens d'araignée vous met soudain en garde contre un danger imminent. Un objet se dirige vers votre tête. Vous tentes de l'esquiver, mais votre liberté de mouvement est fort réduite et le coup s'abat finalement sur votre épaule. Une terrible douleur se propage dans tout votre bras.

Le combat s'éternise. Vos pouvoirs sont presque annihilés par le nombre écrasant de vos adversaires. Presque, mais pas totalement. Lorsque la fumée se dissipe, vous vous retrouvez seul au milieu du bureau dévasté du Caïd, entouré des bandits inconscients.

Vous perdez 15 points de Vie à cause de tous les coups de matraque ou autres que vous avez reçus. Si votre total est maintenant égal à 0, votre aventure s'achève ici. Vous pouvez la reprendre au début en enlevant 1 point de Charisme à votre total initial.

Si vous êtes en état de continuer. (88)

Hébergé par Overblog