141 - Le Site dont vous êtes le Héros ll" group="shares" />

Le Site dont vous êtes le Héros

Lecture des livres dont vous êtes le héros

Publié le

Vous accompagnez Sam tandis que tout le monde se dirige vers le numéro 12, situé à proximité de l'entrepôt numéro 14, où ont été dérobées les marchandises. Une douzaine de gardes patrouillent à l'intérieur de l'immense complexe de stockage et, lorsque vous arrivez, toutes les issues sont surveillées.

Andrews hurle des ordres à pleins poumons mais sa voix est couverte par le hurlement des sirènes d'alarme. Vous prenez quelques photos des gardes courant en tous sens. Sam, de son côté, prend des notes. Quelqu'un apporte finalement à Andrews un porte-voix, au moment même où cessent les sirènes.

"Votre attention ! hurle le chef de la sécurité. (Sa voix amplifiée résonne à travers tout le complexe.) Vous avez illégalement pénétré dans une zone privée, appartenant à une compagnie privée, appartenant à une compagnie privée. Sortez par la porte principale, les mains en l'air. C'est compris ?"

Le silence règne à l'intérieur de l'entrepôt.

Au bout d'un moment, Andrews reprend le porte-voix.

"Vous avez deux minutes pour vous rendre, sinon mes hommes viendront vous chercher. Je répète, vous avez deux minutes !"

Toujours pas la moindre réponse. Une minute s'écroule, puis une seconde. Les gardiens se regardent nerveusement. Personne ne sait qui se trouve à l'intérieur de l'entrepôt.

"Ok, soupire Andrews en faisant signe à l'un de ses hommes. Ouvrez la porte, mais faites attention."

Un des gardes tire sur le loquet et fait coulisser la porte de l'entrepôt. Elle grince légèrement sur son rail, comme si on ouvrait une tombe.

Andrews est le premier à se ruer à l'intérieur, arme au poing, accompagné de deux gardes et suivi de Sam Karpierz et de vous-même. Le spectacle que vous découvrez vous stupéfie.

L'entrepôt est violemment éclairé par les lumières afin de ne laisser aucune zone dans l'ombre. Personne ne pourrait se cacher au milieu des marchandises.

D'autant plus qu'il n'y a pas de marchandises. L'entrepôt est totalement vide ! (73)

Hébergé par Overblog