94 - Le Site dont vous êtes le Héros ll" group="shares" />

Le Site dont vous êtes le Héros

Lecture des livres dont vous êtes le héros

Publié le

Ryker's Island n'est pas l'endroit le plus accessible de New York, tant s'en faut. Cette île n'est pas desservie par le métro et aucune route n'y mène. ·Pour y accéder, vous avez le choix entre la mer et la voie des airs. Cela convient d'ailleurs parfaitement aux autorités de la ville car beaucoup de dangereux  criminels sont enfermés à Ryker's Island. Il vous faut une heure pour atteindre l'île, d'abord en vous faisant prendre en stop par un remorqueur, puis en vous accrochant à un hélicoptère de surveillance de la police, grâce à votre toile. Il vous faut encore un quart d'heure pour convaincre les gardiens à l'entrée que vous
êtes vraiment celui que vous prétendez être, que vos intentions sont tout
à fait honorables et qu'aucun mandat d'arrêt n'a été délivré contre vous.

«Vous savez que certains aimeraient vous savoir enfermé vous aussi dans cette prison, dit le directeur, quelques minutes plus tard, en vous saluant derrière son bureau.

- Encore une chance que vous ne soyez pas de leur avis, répondez-vous en examinant distraitement la pièce plutôt agréable, exception faite des barreaux aux fenêtres. Je vous remercie d'avoir accepté de me rencontrer aussi rapidement et à une heure si tardive », ajoutez-vous.

Il hausse de nouveau les épaules. «De toute façon, je ne dormais pas. Ryker's Island n'est pas branchée sur le même réseau que Manhattan et nous n'avons pas été victimes de la panne générale, mais ce genre d'incident a pour conséquence de rendre les prisonniers nerveux. »

En disant cela, il se tourne vers la fenêtre pour observer la cour de la prison entre les barreaux. Vous vous raclez la gorge. «Justement, au sujet des prisonniers ...

- A qui vous intéressez-vous en particulier ? demande-t-il en ouvrant un dossier posé sur son bureau.

- Lightmaster, Mysterio et Shocker. Je crois qu'ils sont tous les trois détenus ici.

- Nous allons vérifier. » Le directeur se met à feuilleter son épais dossier. «Docteur Edward Lansky, également connu sous le nom de Lightmaster. Quentin Beck, alias Ludwig Rinehart, alias M ysterio. Shocker... Aucun ne manque à l'appel, désolé, Spiderman.

- Je préfère les savoir ici plutôt qu'en liberté, soupirez-vous. Je tenais seulement à m'en assurer.» Le directeur se lève pour vous accompagner à la porte.

«Nous pouvons aisément garder sous les verrous des individus comme Lansky et ses compères, car ils tirent leurs pouvoirs de leurs tenues et de leurs équipements, explique-t-il. Les individus dotés de véritables super-pouvoirs ont été conduits dans d'autres endroits. Nous ne pouvons plus conserver ici les membres de la Confrérie des Mauvais Mutants.

- Pas plus qu'un Spiderman », répliquez-vous avec malice.

Le directeur a la gentillesse de vous faire reconduire jusqu'à Manhattan, mais cela ne semble guère plaire au pilote de l'hélicoptère qui ne desserre pas les dents de tout le trajet. C'est aussi bien comme ça, car vous êtes plongé dans vos pensées. J’ai perdu mon temps en venant jusqu'ici. Si l'un de mes vieux ennemis avait fait la belle, les journaux en auraient parlé.

Vous perdez 1 point de Charisme. (197)

Hébergé par Overblog